Refuge nocturne

Réalité, fiction, rêve,... Les fils se croisent et s'entremêlent sur la toile, créant des motifs où il est parfois impossible de distinguer clairement le vrai du faux.

{mercredi, mars 01, 2006}

Le début de la fin

J'ai mis le feu à mon refuge et me suis réfugiée parmi les arbres.

(ce n'est qu'un éternel recommencement)

murmuré par Mymy à 9:07 AM 4 échos

Copyright © 2006 Michèle Delisle. Tous droits réservés.

Powered by Blogger eXTReMe Tracker